Je ne vais pas accompagner les parents avec la formule classique que l’on connait tous, voilà ce que vous pouvez faire ou ce que vous devez surtout pas faire, ou mieux encore, je détiens des stratégies et formules pour éduquer vos enfants. Quand j’ai commencé « mon rôle de maman », j’ai dû faire le tour des professionnels pionniers dans le domaine de la parentalité et de l’éducation, et qui ont écrit ou parlé de ce sujet.

Surtout accueillir son premier enfant avec un handicap, ça n’a pas facilité mon « rôle de maman », alors tous et sans exception, donne plein d’astuces, idées, outils, ,,, pour éduquer nos enfants, c’est très bien d’avoir des roues de secours à chaque fois qu’on est en panne d’idée, face à un conflit ou une crise, mais le mieux et de traiter la source du problème, toutes les astuces que ces professionnels m’ont présenté ne marchaient pas vraiment ou un moment mais pas très longtemps ou avec un enfant mais pas les autres, et surtout pas avec mon premier qui est venu déjà diffèrent, c’est là où j’ai commencé à me poser des questions, qu’est ce qui se passe ? Qu’est-ce que je fais ? Qu’est-ce que je ne fais pas ? Pourquoi ça ne fonctionne pas ? Sachant que je suis thérapeute depuis plus de 10 ans, je coach des enfants, et accompagne des familles, mon mari a eu toujours cette réflexion que je n’ai pas trop prise au sérieux car je le prenais comme une moquerie et oui mon ego jouait bien des tours : « comment tu arrives à réussir avec les autres enfants et pas les notre ? », ou encore ma maman qui me disait : « comment tu fais des miracles avec les autre familles et pas la tienne ? », ah ouii vous allez me dire, le cordonnier est le plus mal chaussé, oui et non, vous allez le découvrir plus loin dans cette article.

Face à ces questionnements et les résultats obtenues, j’avoue qu’il y avait des moments de culpabilité, de honte, de peurs et de frustrations, nous avions tous senti un moment donné de ces émotions, alors soudainement j’ai commencé à lâcher prise et mes enfants sont devenus mes maîtres.
Face à ces questionnements et les résultats obtenues, j’avoue qu’il y avait des moments de culpabilité, de honte, de peurs et de frustrations, nous avions tous senti un moment donné de ces émotions, alors soudainement j’ai commencé à lâcher prise et mes enfants sont devenus mes maîtres. Savez-vous pourquoi toutes ces méthodes classiques ou même innovées qui traitent la parentalité, l’éducation et l’enfance échouent, pour la simple raison , toutes ces méthodes partent de principe que vos enfants vous appartiennent et donc nos méthodes , nos formations , nos astuces vont vous aider à les éduquer, et le pire que ses professionnels commencent à moment donné à pointer les parents comme des maltraitants, des fautifs ou des malveillants et qui n’ont pas réussissent leur rôle « de parent » et surtout l’argument puissant est «  on a pas appris à être parent !? » donc venez acheter nos formations pour l’être. Des études scientifiques et depuis 150ans se demandent : celui de savoir jusqu’où il est question de soutenir les parents, de les aider, de leur apporter des ressources et à partir de quand il est question de les contrôler et d’imposer une norme éducative. N’oubliez pas que je suis thérapeute holistique, je possède pas moins de 40 diplômes, certificats, attestations entre des domaines : éducation, pédagogie, psychologie, énergétique, physique quantique, épigénétique, biologique…., et des heures et des heures de conférences, ateliers, formations présentiels , résidentiels et en ligne, ainsi lecture des tonnes de livres de développement personnel et du bien-être depuis très jeunes …..et malgré ça j’ai échoué, et certains le cas de plusieurs professionnels ainsi plusieurs parents mais le bizarre que j’ai pu réussir avec les enfants des autres, et surtout la nouvelle est que j’ai réussi avec les miens un moment donné, voulez-vous savoir quand, pourquoi ????et comment ???? J’ai réussi avec mes enfants quand j’ai compris que ce n’est pas les miens, quand je les ai considérés comme des êtres humains que la vie, l’univers me les a confiés un moment donné, étonnant cette méthode, non pas forcement car j’ai déjà réussi et je réussi avec plein d’enfants dans le monde avec le même principe, étant donné que je mets dans ma pensée et mon intention dès le début qui ne sont pas les miens et que des adultes me l’ont confié un laps de temps, alors ma mission réussie. Je reviens à la réflexion de mon mari et ma mère comment j’arrive à réussir avec les autres et pas les miens. Vous avez compris l’astuce ????ou pas encore ???? Oui c’est extrêmement magique et ça m’a ramené de la magie à l’intérieur de moi et dans mon foyer, Vos enfants ne vous appartiennent pas, ils sont l’appel de la vie, il appartient à l’univers et à eux, se sont des dons de ciel, combien de parent contemplent leur bébé en se disant ses paroles ??? Nous sommes que des passeurs, que des instruments, il y a une puissance de création derrière, dans tous ce que nous faisons il y a une puissance à l’œuvre, nous sommes qui pour détenir la création d’un être si magnifique et complexe. Je vous invite à revisualiser, vos missions de vie et surtout vos rôles, Notre mission est bien avec un contrat CDD donc aucun pouvoir et aucune emprise sur eux, ils ont leur libre arbitre, Quand vous focalisez votre intention sur le fait : « je suis la maman ou le papa de… », « c’est moi qui l’a mis au monde », Et pas sur : « j’ai le privilège d’accueillir des êtres humains pour une durée déterminée », on s’approprié une identité et pas un simple rôle, et c’est là ou commencent nos souffrances et nos galères. On prend sur nos épaules un rôle qui n’est pas le nôtre, on croit que par notre force, cerveau, argent, et notre Energie qu’on est capable de mener la mission « être parent » qu’on s’est appropriée. On se rend compte très vite (si on a un peu d’humilité » que pas possible. Si nous n’acceptons pas la réalité que nos enfants sont avec nous pour une période bien déterminée, nous allons échouer sur tous les niveaux, leur vie et la nôtre, leur mission et la nôtre, on piétine sur leur mission de vie et on foire la nôtre, Qu’est ce qui se passe quand on accepte ce principe, cette loi universelle divine ? Quand on comprend cette réalité, on commence à se détacher et lâcher prise, l’univers, dieu, nature. Le fera grandir, aimer, protéger…. il ne s’agit pas de ne pas aimer ses êtres, au contraire, mais ne pas avoir ce sentiment de possession et de control, cet instinct possessif. On commence tout doucement à prendre de l’altitude et sentir l’amour et la lumière derrière cet être. À travers « nos enfants » On se reconnecte à cette source divin, cette source d’amour qui a créé cet être et qui nous a créé, à ce moment-là, notre chemin de guérison commence, au lieu de vouloir prendre soin de lui, on pense à prendre soin de soi, je suis certaines que dans l’immense majorité sont en recherche d’informations, prêts à se remettre en question et à évoluer et c’est la nôtre vrais mission : apprendre à se connaitre d’avantage, Socrate “Connais-toi toi-même” ..avant de vouloir prendre un autre rôle. « Si plutôt que d’atteindre la perfection, mon but est d’être moi-même » M. Rosenberg Soyons honnêtes, la confrontation avec notre premier enfant, nous a fait réaliser qu’a tel point on connait pas grand-chose sur nous et sur ce magnifique univers, mais par ego, nous avons continué à faire l’autruche, l’autoritaire, l’ignorant, la dictature,,,,, la liste est longue, nos enfants sont nos miroirs, la partie occulte de nous qu’on a essayé tant de refouler. Ils sont là pour nous faire des chocs électriques à haut voltage, afin de se tourner vers soi et avancer, changer, évoluer, et grandir, …surtout les enfants nées après 1984 (dans un autre article je traiterai ce sujet).
Avec amour et lumière Pour tout RDV thérapeutique ou consultance : contact@academymyriamelazim.com Elazim Myriam

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis